Vanités de l’autre coté du miroir

Installations
Le thème du miroir et de la Vanité appartiennent au monde des allégories. Au XVIIe siècle, l’iconographie qui faisait allusion au détachement des biens terrestres et à la méditation sur la mort et la Rédemption s’est fixée dans la formule d’un genre de peinture qui a pris le nom de Vanité.
La Vanité serait un miroir dont le reflet ne proposerait pas de voir notre image superficielle mais ignorerait celle-ci, la transpercerait pour y déceler ce qui nous constitue en soi. En effet, les méditations sur les vanités du monde recouvrent un large ensemble de représentations dont les lignes de force sont l’exposé des richesses et des biens terrestres, de la sensualité, des plaisirs et du jeu face au nécessaire dépouillement et à l’acceptation de la destinée. Les installations proposées visent à restituer toute la richesse d’une démarche qui associe savamment l’expression des sens et des plaisirs. Bien au-delà de ce que l’histoire de l’art en a retenu, le sujet est traité à travers la face occulte des choses ou dans le hors-champ. Une exposition qui cherche à proposer une nouvelle interprétation de ce thème classique.
8 installations originales

Musée des confluences
Ryoji ikeda
Test Pattern [No. 9] (CM)

Michel van der Aa
Le Livre de Sable (CM)

Stéphane Borrel
Random (lab)
Christophe Lebreton
Smartland – Divertimento (CM)

(commandes du Musée des Confluences et de Grame, cncm)

CAUE du Rhône Métropole
Alexandre Lévy
Side(s), mécaniques du présent (CM)

La BF 15
Lou Masduraud
antoine bellini
From you through them to situation
From them through situation to you (CM)

Galerie Tator
Ondrej Adámek
Airmachine (CM)

MACLYON
Yoko Ono
Water Event
(1971, création nouvelle version)

LUX Scène nationale de Valence
Vincent Carinola
Random (lab)
Monolithe

Ondrej Adámek
Airmachine (CM)

Stéphane Borrel
Random (lab)
Christophe Lebreton
Smartland – Divertimento

Calendrier

jeudi 28 janvier . 18H30
La BF15
LOU MASDURAUD & ANTOINE BELLINI
Vernissage
From You Through Them to Situation - From Them to Situation to You est une installation sonore pensée comme le lieu de la co-existence d'un ensemble de corps tous unis par les vibrations sonores qui les traversent et les animent.
vendredi 29 janvier . 18h30
Galerie Tator
ONDREJ ADAMEK & CAROL JIMENEZ
Vernissage & Présentation
Avec son Airmachine, le compositeur tchèque Ondřej Adámek créé un instrument de toute pièce, un instrument polymorphe et d’une grande souplesse, à la fois timbrale et virtuose.
mardi 01 mars . 19H30
Musée des Confluences
RYOJI IKEDA • MICHEL VAN DER AA • STEPHANE BORREL
Vernissage
Partenaire privilégie de cette édition de la Biennale Musiques en Scène, le musée des Confluences accueillera en plus de trois concerts et actions de médiation, trois installations sonores en création durant toute la durée du festival.
mercredi 02 mars . 20H30
CAUE Rhône Métropole
ALEXANDRE LEVY
Vernissage et performance dansée
Au travers d'un processus interactif multimédia, SIDE(S) propose une écriture des mécaniques du présent, une partition d’apparitions et de disparitions de l’instant. Les mouvements des danseurs ou du public déclenchent des images sur un miroir sans teint, pilotent la partition musicale d'un orgue MIDI et révèlent une matière sonore électroacoustique.
mercredi 09 mars . 11H00-18H00
Musée d’Art Contemporain
YOKO ONO
Exposition
Du 9 mars au 10 juillet 2016, les trois étages du musée d’art contemporain de Lyon sont dédiés à l’œuvre de Yoko Ono. Première rétrospective en France, cette exposition intitulée "YOKO ONO Lumière de L’aube" présente plus de cent œuvres, dont un Water Event. Une version réactualisée de l’œuvre qu’elle a réalisée en 1971 avec John Lennon et partagée avec une centaine d’artistes, parmi lesquels des musiciens de la Biennale Musiques en Scène 2016.
mercredi 30 mars . 18H
Lux-Scène nationale de Valence
S. BORREL & C. LEBRETON • V. CARINOLA • O. ADAMEK
Vernissage
Smartland se présente comme un globe de Smartphones qui communiquent entre eux, s’écoutent, se répondent et étincellent, de façon autonome à la façon des lucioles. Le matériau sonore utilisé est le rire enregistré. L’installation articule des rythmes et joue pleinement de cette matière heureuse, humaine, émouvante ou étrange… auquel le public est invité à participer…